Le Goeland Beach

Non loin de Bonifacio, la plage de la Tonnara est un ilot de bien-être préservé, une réserve sauvage dont la beauté séduit tout au long de l’année et qui s’avère un haut lieu de sports nautiques en tout genre. Sur ce petit coin de Paradis, découvrez les charmes du restaurant le Goéland ouvert tout l’hiver. En charge de ce lieu atypique, José Perez y a impulsé son goût de la nature et des produits locaux.

Vous ne vous y tromperez pas, la déco sobre et aérée, avec une partie terrasse, privilégie les matériaux naturels et vous offre un lieu de détente absolu. A la carte ? Des poissons frais issus de la pêche locale et un magnifique vivier de langoustes et de homards. Installez-vous pour déguster un poisson grillé, un carpaccio de thon, une paëlla ou une bouillabaisse et ses fruits de mer, pour ensuite apprécier les douceurs maison, café gourmand, moelleux au chocolat etc…

Un ponton dédié permet aussi aux convives qui le souhaitent de s’essayer à des saveurs rares, autour de bars à huitres, à sushi ou à caviar agrémentés de diverses variétés de vodkas importées spécialement par José Perez. Les amateurs le savent, le Goéland propose aussi chaque semaine des soirées à thème autour des plaisirs de la table. 200 personnes aiment s’y retrouver en période estivale, dans une ambiance décontractée. Les beaux jours arrivant, à partir de la première quinzaine de juin, le Goéland ouvre l’accès à une plage privée d’une trentaine de transats où il est possible de se restaurer.

L’occasion idéale d’admirer le coucher de soleil qui, en Corse, est inoubliable.

Infos :

Menus de 28 à 69€


Portrait

José Perez, gérant du Goeland Beach à Bonifacio.

jose-perez-goeland-beach-bonifacio

“ LORSQUE LES CLIENTS DÉCOUVRENT LES LIEUX, C’EST AUSSITÔT L’ÉMERVEILLEMENT ”

 

Niché au coeur de la réserve naturelle de Tonnara, à quelques kilomètres de Bonifacio, Le goéland Beach est un petit coin préservé de paradis. A la tête de ce restaurant et de sa plage privée, José Perez, chef de cuisine de formation, qui puise son inspiration dans ses nombreux voyages. De Bonifacio, à Marrakech, puis Paris, Courchevel, Las Vegas et le Canada… José parcours le monde, y découvre une nouvelle cuisine et ouvre des restaurants. « J’aime voyager, partir à la découverte d’autres civilisations, me nourrir de la diversité des cultures. L’Asie est pour moi une terre d’influences qui m’a appris à respecter le produit en valorisant sa simplicité naturelle. »
En 2007, après un tour du monde de deux ans pour simplement « profiter de la vie », José décide de relever un nouveau challenge en reprenant le Goéland Beach. « Je suis un homme de défis. Quand je suis arrivé sur cette plage magnifique, il a tout fallu créer et c’est justement ce qui m’a plu. » Le lieu se métamorphose sous l’impulsion de son nouveau gérant. Côté cuisine, l’ancien chef r este fidèle à ses valeurs premières et développe une gastronomie simple et authentique élaborée avec des produits frais et locaux. Langoustes et homards sortis du vivier du restaurant, plateaux de poissons issus de la pêche locale, fabrication maison du saumon fumé… même les pizzas sont élaborées à partir des bons produits du marché. « Le plus difficile était surtout de faire déplacer les clients. Personne ne nous connaissait, de plus, on était loin de tout », explique José qui organise alors des soirées à thèmes les mercredis soirs pour créer l’événement. Très vite, le succès est au rendez-vous et le goéland Beach fidélise les locaux, séduits par la magie des lieux, l’accueil de l’équipe et la qualité de la restauration.

Enregistrer

Enregistrer

